L’orthokératologie remodèle vos yeux grâce à des lentilles

octobre 8th, 2010 | Categories: Les lentilles de contact | Tags: , ,

Sur cette page :

  • Comment fonctionne l’ortho-k
  • L’orthokératologie la nuit : Remodeler la cornée pendant la nuit
  • Quelles sont les personnes qui peuvent pratiquer l’ortho-k ?
  • Quels résultats peut-on s’attendre ?
  • Quel est le coût de l’ortho-k ?

Ne serait ce pas formidable si vous pouviez corriger votre myopie et réduire votre dépendance aux lunettes ou aux lentilles de contact sans avoir à subir une chirurgie des yeux ? Maintenant c’est possible grâce à l’orthokératologie, ou l’ortho-k, qui est pratiquée dans tous les pays.

L’Ortho-k n’est pas nouvelle : elle est pratiquée depuis des décennies par les ophtalmologues. L’intérêt pour l’orthokératologie a augmenté ces dernières années grâce aux progrès de la technologie ortho-k et un désir chez de nombreuses personnes pour une alternative non-chirurgicale LASIK et d’autres chirurgies oculaires réfractives pour corriger leur myopie.

Comment fonctionne l’ortho-k ?

L’orthokératologie grâce à des lentilles de contact perméable aux gaz spéciales remodèle la cornée doucement, de sorte que vous pouvez voir clair, même après avoir enlevé vos lentilles.

La myopie est causée par un globe oculaire un peu trop allongé. L’Ortho-k, comme le LASIK, remodèle la cornée afin que la lumière pénétre dans l’oeil est soi bien focalisée sur la rétine.

Contrairement au LASIK, l’effet de remodelage de la cornée est temporaire, mais généralement suffisant pour éliminer votre besoin de lunettes ou de lentilles de contact pour un jour ou deux. Ensuite, vous devez porter des lentilles chaque nuit pour maintenir la forme appropriée de la cornée.

L’orthokératologie la nuit : Remodeler la cornée pendant la nuit

Avec ortho-k de nuit, votre cornée est remodelée pendant que vous dormez et les lentilles de contact n’ont plus à être portées pendant la journée afin de préserver une bonne vision.

Actuellement, deux marques de reprofilage de la cornée la nuit existent : Paragon CRT de Paragon Vision Sciences et Bausch & Lomb Vision modelage (VST).

Quelles sont les personnes qui peuvent pratiquer l’ortho-k ?

L’orthokératologie est destinée aux personnes de tout âge qui sont atteintes de myopie.

La FDA a approuvé les lentilles de thérapie réfractive de la cornée (CRT) du Laboratoire Paragon pour le traitement de la myopie jusqu’à -6.00 dioptries (D) ; les lentilles ortho-k Vision Shaping Therapy (VST) de Bausch&Lomb sont approuvées pour aller jusqu’à un maximum de -5,00 dioptries (D).

L’astigmatisme peut aussi être traité jusqu’à -1,75 D avec les lentilles CRT de Paragon et jusqu’à -1,50 D avec VST de Bausch&Lomb.

De nombreux médecins pensent que les personnes les plus concernées par l’ortho-k sont des gens qui n’ont pas plus de -4,00 D de myopie et peu ou pas d’astigmatisme.

L’orthokératologie peut être pratiquée sur des personnes de tout âge, aussi longtemps que leurs yeux sont en bonne santé. L’Ortho-K est très appréciée pour les personnes qui font du sport ou qui travaillent dans un environnement poussiéreux et sale qui peut causer des problèmes lorsqu’on porte des lentilles de contact régulièrement.

Parce que l’ortho-k offre les mêmes avantages que la chirurgie LASIK, il concerne les adolescents qui ne sont pas éligibles pour le LASIK. Cependant, il y a des risques d’infections cornéennes chez les jeunes qui utilisent des lentilles ortho-k, il est donc préférable d’en discuter avec un ophtalmologue qui est expérimenté dans le traitement de ce groupe d’âge.

Quels résultats pouvez-vous attendre de l’Ortho-K ?

Les ophtalmologues visent une vision de 6/6 après le traitement de la cornée réfractive par l’ortho-k, mais une vision 6/12 est généralement considéré comme acceptable.

Dans l’étude clinique FDA pour l’approbation des lentilles CRT de Paragon, 93 % des patients ont obtenu une vision 6/10 ou mieux et 67 % atteint 6/6 ou mieux. Dans l’étude clinique pour approbation de la FDA des lentilles VST de Bausch&Lomb, environ 95 % ont atteint 6/12 ou plus et 73 % atteint 6/6 ou mieux. Les deux études ont été conduite sur une période d’au moins neuf mois.

A quoi s’attendre lorsque vous commencez l’orthokératologie

Le spécialiste de la vue commence par mesurer la courbure de votre cornée à l’aide d’un instrument appelé un topographe cornéen. C’est une manipulation indolore qui dure environ une minute et produit une carte topographique de la surface de votre œil.

Votre médecin peut vous fournir des lentilles ortho-k le jour même de la topographie de la cornée ou il peut commander des lentilles ortho-k personnalisées.

Vous devrez peut-être essayer une série de lentilles temporaires pour arriver à voir correctement et jusqu’à ce que vous atteigniez la vue désirée.

Combien de temps l’Ortho-k peut prendre ?

L’ortho-K peut remodeler de deux à trois dioptries de myopie en deux semaines ou moins. Dans les premiers temps lorsque vos yeux sont remodelés, vous pouvez avoir des effets secondaires. Au début, vous serez ébloui et verez et des halos autour des lumières qui diminueront avec le temps, mais qui peut-être ne disparaîtront jamais complètement. Comme le LASIK, les patients avec de grandes pupilles sont particulièrement sensibles à cela.

Une fois que vos yeux ont atteint la vue désirée, vous aurez besoin de porter des lentilles quand vous dormez ou pendant une partie de la journée pour maintenir votre vue. Si vous arrêtez le port de vos lentilles complètement, votre cornée va progressivement retrouver sa forme d’origine ou presque.

L’orthokératologie est-elle confortable ?

Certaines personnes ont des problèmes de confort avec l’utilisation de jour de lentilles de contact perméables aux gaz (également connu sous le nom GP, RGP ou perméable à l’oxygène), qui sont utilisées pour l’ortho-k.

Avec les lentilles GP, une sensibilité peut résulter de l’interaction de la paupière avec le bord de la lentille lors du clignement, ce n’est pas le cas avec les lentilles souples, car elles sont plus grandes et restent cachées sous les paupières. Mais quand les lentilles ortho-k sont portées pendant le sommeil, le clignement de l’œil n’est plus un problème.

Le coût de l’ortho-k

La mise en place de lentilles ortho-k prend plus de temps que pour des lentilles de contact classiques. Elle exige une série de visites chez l’ophtalmologue et l’essaie d’une de plusieurs lentilles différentes. Chaque ophtalmologue détermine ses honoraires pour l’orthokératologie, qui sont basées à la fois sur le coût des lentilles et le temps passé.

L’orthokératologie peut varier sur un coût moyen de 1000 euros à 1500 euros pour les deux yeux, qui est à peu près la moitié du coût de LASIK. Cela n’inclut pas le coût des lentilles de remplacement.

Le coût de l’ortho-K peut varier en fonction des régions et des pays et le type de pratique. Normalement, l’orthokératologie n’est pas complètement couverte par la sécurité sociale et toutes les mutuelles.

Ortho-K ou LASIK ?

L’ortho-k fonctionne bien pour les personnes qui ne veulent pas porter des lunettes ou des lentilles de contact toute la journée et qui ne sont pas dérangés par le port de lentilles la nuit.
Si votre objectif principal est de réduire votre dépendance aux lunettes ou aux lentilles pendant la journée, l’ortho-k pourrait être une bonne solution pour vous. Toutefois, si vous voulez éliminer le port de lentilles ou de lunettes, l’ortho-k ne va pas vous convenir.

L’Ortho-K peut être une bonne option si vous souffrez de sécheresse oculaire. En effet, il a été constaté que le LASIK  aggrave parfois ce problème.

Contrairement au LASIK, l’ortho-k est réversible. Si finalement vous décidez de faire une chirurgie oculaire au laser après avoir pratiqué L’ortho-k , vous pouvez le faire. Mais vous devrez d’abord arrêter le port de vos lentilles et attendre une période de temps avant de pourvoir faire la chirurgie (peut-être plusieurs mois) pour permettre à vos cornées revenir pleinement  à leurs formes naturelles.

Comme pour toutes les lentilles de contact, il y a des effets secondaires et les complications possibles du port de lentilles ortho-k. Demandez à votre ophtalmologue pour plus de détails.